Nicole Hillen, Première de Couv

« Ça me permettait de m’exprimer alors que je ne best online casinos for us players sais pas dessiner. »

Cette exposition d’une quarantaine de pièces de Nicole Hillen aurait très bien pu s’intituler l’Art du papier marbré, car en dépit de ses protestations Nicole Hillen est bien une Artiste.  Ses œuvres conçues sans pinceau ou crayon, relèvent d’une technique vieille de plusieurs siècles qu’elle découvrit lors d’un stage de reliure à l’école de la Haye aux Pays-Bas.

Ce n’est pas seulement la grande maîtrise des procédés dits du ‘papier marbré’ qui ont permis à Nicole Hillen de passer du statut de technicien à celui d’artiste. Si elle a fait sienne une pratique tout d’abord née au Japon au XIème siècle, puis reprise et transformée dans différents pays pour une utilisation le plus souvent limitée à la reliure, c’est bien la modernité et la force esthétique de ses créations qui font toute la différence. On y retrouve parfois des évocations de mouvements artistiques connus tel que le dripping, l’art cinétique ou le pop art.

Les mondes de la décoration d’intérieur et de la mode s’aperçoivent du potentiel de ses créations lorsqu’elle expose pendant les années 70 et 80 aux salons de New York, Londres et Paris. Elle cède quelques dessins à des éditeurs de papiers peints et de cadeaux ou de tissus pour une production en édition limitée, avant de replonger dans de nouvelles explorations graphiques. Ces derniers temps Nicole Hillen a pris à cœur d’expérimenter avec son idée du ‘papier marbré’ pour aboutir à des créations uniques aussi variées qu’étonnantes.

Biographie

Eng

“Marbling allowed me to express myself as an artist despite not being able to draw.”

This exhibition of some 40 works by Nicole Hillen could also bear the title ‘the art of marbling.’ For Nicole Hillen – despite her protestations to the contrary – is an artist. Her works are conceived without brush or pencil but through the medium of a centuries old technique with which she first experimented at the bookbinding school of The Hague.

As her mastery of the marbling process developed, Nicole Hillen made the subtle shift from technician to artist. She made her own a technique developed in Japan in the 11th century, hitherto used primarily in book binding. Works produced over some forty years are striking in their modernity, evoking a variety of techniques including dripping, op art and psychedelia.

The worlds of fashion and interior design came calling in the seventies and eighties and a number of her unique patterns were reproduced as wallpaper and fabric. Latterly she has focused on experimenting with her vision of marbling to encompass works that are as varied as they are striking.

 

 

Biography

Titre : Première de couv

Dates d’exposition : 15 février – 30 mars
Jours d’ouverture : jeudi à samedi de 12h à 18h
Tarifs : Gratuit pour les membres* / Tarif plein 6 euros / Tarif réduit 4 euros