Flora ROBINSON

Mon travail de sculpture est le résultat d’un processus de recherche, d’un épuisement d’un matériau choisi. Avec le geste le plus simple et le plus économe possible, je déploie des formes qui viennent se greffer les unes aux autres. Je recherche le vivant, la prolifération dans les objets qui nous entourent, dans des gestes répétitifs liés à l’ennui. L’accumulation de ces with real stories However formes et de ces gestes créent un univers polymorphe, modi- fiable, de l’ordre de l’hypothèse. Il s’agit de se déshabituer de l’usage quotidien des choses, d’être à l’affût de la moindre nuance. Je me suis tout naturellement emparé de matériaux de bureau, comme du papier, des post-its, de l’adhésif… Ils sont multiples, humbles, communs. Je souhaite mettre le spectateur en état d’observateur attentif, troubler sa perception, chambouler un regard. Avec peu, presque rien, créer des variations, des nuances infimes.

DSC_1806

FR1