Yang YONGLIANG

YANG YONGLIANGDès son plus jeune âge, Yang Yongliang a étudié la peinture traditionnelle chinoise et la calligraphie auprès du grand maitre Yang Yang à Shanghai. Utilisant le medium de la photographie et inspiré par la culture ancestrale et les fameux Shanshui, ces paysages de montagnes calligraphiés par les plus grands artistes classiques depuis plus d’un millénaire, Il crée de toute pièce un nouveau monde d’illusions, une vision entre rêve et cauchemar, à la fois futuriste et séculaire. Mais le travail de Yang Yongliang dépasse la notion de pastiche, cette œuvre par sa finesse, par sa texture, devient un shanshui photographique. L’usage des longs rouleaux panoramiques, l’impression sur papier coton, le jeu sur les détails et les effetx d’échelle, l’apposition de sceaux classiques a l’encre rouge, le tout composé en noir et blanc, font de l’œuvre de Yang Yongliang le renouveau contemporain du shanshui.

Yang Yongliang est né à Jia Ding à Shanghai en 1980. Depuis son jeune âge, pendant près de dix ans, il a étudié la peinture, la calligraphie et diverses formes d’art traditionnel chinois avec le professeur Yang Yang de la Chinese University de Hong Kong. Il est entré à l’Académie des Beaux-Arts de Shanghai en 1995, puis il a suivi une spécialisation en design de communication visuelle à China Academy of Art en 1999. En 2004, il a fondé son propre studio. Depuis 2006, il enseigne à Shanghai Fudan Institute of Visual Arts.